Agence de référencement SEO et Création de site internet à Pau

Le chatbot, nouvel outil pour les courtiers en prêt immobilier

11 Juin
2018
chatbot-courtier-pret-immobilier
Après des débuts maladroits, le ChatBot s’est perfectionné pour devenir indispensable dans tous les secteurs d‘activité.

Emma, ChatBot pour les courtiers immobiliers nouvelle génération

Ces dernières années, de nombreux ingénieurs ont exploité son potentiel pour créer un agent conversationnel extraordinaire.

Pionnière, l‘OCBC Bank a inauguré le premier ChatBot pour les courtiers en prêt immobilier en janvier 2018. Basé à Singapour. spécialisé dans le domaine du prêt immobilier, il se prénomme Emma. Elle est dotée d’une mémoire artificielle qui lui permet de raisonner, poser des questions suggestive afin d’apporter une réponse précise.
   Pour élaborer un tel outil, l’OCBC Bank a mêlé ses connaissance dans le prêt immobilier à l’expertise d’une start-up CogniCor pour créer l’outil idéal. À titre indicatif, l’OCBC a enregistré 20000 demandes de prêts grâce à Emma, les quatre premiers mois de sa mise en service.

Qui optimise le temps de travail des courtiers

     L’activité d’un courtier se partage entre la gestion clientèle et les négociations bancaires. Son travail consiste à convaincre les banques d’accorder un prêt immobilier à son client, dans les meilleures conditions possibles.

En diminuant le nombre d’appels téléphoniques grâce à son langage sophistiqué :

  • Donne des renseignements d’ordre général
  • Trie les personnes qui ne sont pas admissibles
  • Informatise les informations concernant le client et son dossier
  • Accompagne le remplissage des demandes de prêt
  • Donner au client des renseignements pertinentes concernant leur situation (clause du contrat les concernant)

Le ChatBot offre aux clients une plage horaire d’accueil téléphonique plus large, sans les frais qu’engendrerait l’emploi d’un agent d’accueil qualifié.

En calculant et comparant

       Doté d’un logiciel performant, le ChatBot pour les courtiers en prêt immobilier peut par exemple conseiller au client une échelonnement qui lui évitera d‘être étranglé… , Enregistrées dans son disque dur, les différentes possibilités de financement sont rapidement parcourues : cette efficacité explique qu’actuellement, 30% des emprunteurs se détournent des banques au profit des courtiers.
Le traitement des barèmes envoyés par les différentes banques contribue à son succès dans le secteur.
Consacrez ainsi d’avantage de temps aux diverses négociations bancaires et montages financiers.

Une technologie pleine de ressources

Points à savoir

  • Devant un tel concentré de technologies… contactez un connaisseur. Il est très difficile pour un profane d’installer une transmission fluide des données clients et de les sécuriser.
  • Seuls les modèles les plus performants sont équipés de machine Learning. Les autres sont capables d’entretenir une conversation élaborée grâce à l’enregistrement d’une base lexicale complète. Une connaissance précise de l’activité offrira au ChatBot pour les courtiers en prêt immobilier, les mots clés pertinents dont il aura besoin.
  • Trop exiger de son ChatBot peut être contre productif. Réfléchir aux tâches les plus chronophages. Visez dans un premier temps, leur maîtrise parfaite puis évoluez.

ChatBot pour les courtiers en prêt immobilier : outil d’avenir?

Le temps gagné grâce au ChatBot permet d’accroître sa base clients.

Une clientèle plus étendue donne d’avantage de poids dans les négociations bancaires, et rapporte par conséquent des commissions plus élevées.

L’acquisition de cet assistant artificiel qui ne tombe jamais malade, s’avère être un investissement judicieux.

admin
author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *